Val Tolosa : passage en force et blessés
Partager

 

Le très contesté projet de méga centre commercial de Val Tolosa sur la commune de Plaisance du Touch vient de connaître, ces dernières vingt quatre heures, des rebondissements très inquiétants.

Sans attendre les prochaines décisions de justice, le maire a choisit d’engager les premiers travaux dès cette semaine.

Plus grave, l’emploi de vigiles privés démontre la volonté d’y arriver par tous les moyens en écartant manu militari les opposants réunis devant le site, depuis plusieurs jours pour empêcher l’irréparable.

Ainsi ce jeudi 6 octobre, plusieurs blessés sont à déplorer du fait des brutalités de ces vigiles contre les opposants pourtant pacifiques qui entendent d’abord que la justice soit respectée.

Justice qui avait invalidé le permis de construire accordé pour ce projet, qui a également annulé l’autorisation donnée pour la destruction et le déplacement des espèces naturelles protégées. Ce même terrain qui est déclaré inconstructible dans le Schéma de cohérence territoriale (SCoT).

Rappelons que cet été une enquête publique réalisée à propos du centre commercial a recueilli une majorité qui a exprimé à 55 % son opposition à ce grand projet inutile.

Europe Ecologie Les Verts Midi-Pyrénées dénonce la tentative d’engager ces travaux sans autorisation, s’inquiète des voies de fait accomplies contre des citoyens pacifiques qui font craindre le pire, récuse la politique du fait accompli qui n’a ni justification, ni avenir et appelle au respect des procédures judiciaires en cours.

Pour EELV Midi-Pyrénées

les Portes Paroles

Florence Cortés et Jacques Arthuys