J’ai des pesticides dans les urines … et toi ?
Partager

EELV 31 Sud-Ouest communique

J’ai des pesticides dans les urines … et toi ?

L’association Générations Futures a publié le 17 juin 2020 une nouvelle enquête qui analyse les résultats des contrôles sanitaires de l’eau du robinet réalisées par les agences régionales de santé (ARS).
Les données établissent que 78,5 % des résidus de pesticides retrouvés dans l’eau du robinet sont des perturbateurs
endocriniens et/ou sont cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques (CMR).
Ces résultats sont, pour le moins, inquiétants car ils démontrent que nous s o m m e s  e x p o s é s p a r l ’ e a u d e
consommation, et de façon continue, à de
f a i b l e s d o s e s d e p e r t u r b a t e u r s endocriniens et de substances CMR.
Parallèlement, une campagne nationale de recherche de la présence de Glyphosate dans nos urines a été menée.
Des centaines de volontaires ont été testés et, dans la grande majorité des cas, des traces de Glyphosate ont été
retrouvées dans les urines.
En Comminges, 50 plaintes vont être déposées devant le Tribunal de Justice de Saint-Gaudens le mardi 23 juin 2020 à 10 heures.
EELV 31 Sud-Ouest soutient les « pisseurs volontaires » et appelle à rejoindre ce rendez-vous qui se veut « revendicatif et festif ».
Pour préserver notre santé et celle de n o s e n f a n t s , E E LV d e m a n d e l’interdiction de l’usage de tous les
pesticides de synthèse.
Les inscriptions pour le prélèvement d’urine en vue de mesurer le taux de présence de glyphosate sont encore
possibles à la Biocoop de Saint-Gaudens ou du Bazert, ainsi que par mail à l’adresse :
campagneglyphocomminges@lilo.org.

Christian VALADE, Marie-Cécile SEIGLE-VATTE
Porte-parole EELV 31 Sud-Ouest