Incontestable Dynamique
Partager

 

Incontestable dynamique

Portée par un sondage en forte progression, un rassemblement d’une ampleur sans égale, l’excellent accueil sur le terrain de ses 15 000 militant-es, des réunions aux échanges denses, un comité de soutien extraordinaire et un évident réveil citoyen autour de la question clef du climat, la liste « Nouveau Monde en commun » va créer un événement politique majeur dans une semaine.

Le sondage (1) révélé aujourd’hui par la presse quotidienne régionale éclaire d’un jour entièrement nouveau la dernière semaine de campagne. Bien que réalisée alors que le pays était encore traumatisé par les effroyables attentats terroristes – et que tous les observateurs pensaient que le Pouvoir allait capitaliser autour d’une union nationale que nous avons bien évidemment soutenue – cette enquête place la liste « Nouveau Monde en commun » en nette progression à 14%, et déjà à quelques points de réussir son objectif d’être en tête de la gauche au soir du premier tour. Cette dynamique s’est visiblement amplifiée depuis, et elle sera sans doute révélée par des sondages plus récents.

Face à une extrême droite à la haine décomplexée et à une droite qui lui court honteusement derrière, le Gouvernement croyait avoir neutralisé tout débat démocratique. Il doit aujourd’hui concéder ses lourds échecs, tant sur le plan du chômage (2) que dans sa tentative d’empêcher toute expression démocratique sur la question politique structurante du dérèglement climatique. Bien que scandaleusement interdites, les manifestations citoyennes spontanées de ce dimanche en faveur du climat, partout en France notamment dans notre région, en attestent. Un autre sondage (3) indique que 74% des Français-es jugent clairement « insuffisante » l’action de la France en faveur du climat, et c’est à l’évidence cela que le Gouvernement entendait masquer sous couvert de discours sécuritaires à l’ouverture de la COP21. Mais dans un pays où la démocratie apparaît aujourd’hui comme la meilleure arme contre la peur et le fanatisme, « RoboCOP21 » ne fait pas recette !

Jamais dans les sondages l’écart entre notre liste et la « gauche » gouvernementale n’a été aussi réduit. Jamais un rassemblement politique et citoyen n’a été aussi large et cohérent. Jamais nos innombrables réunions publiques quotidiennes n’ont été aussi denses en termes de participation et de qualité des échanges. Jamais nos 15 000 militant-es n’ont pu écouler aussi spontanément sur le terrain nos millions de documents si riches d’un projet coproduit par les citoyen-nes mêmes. Jamais un comité de soutien régional n’a été fort d’autant de signatures prestigieuses. Jamais enfin, les citoyen-nes n’ont été aussi clairement confronté-es en plein chaos (terrorisme, chômage, dérèglements climatiques…) à un choix aussi clair : la tentation du repli et de la haine incarnée par l’extrême droite ou l’avènement d’un monde nouveau, porteur de toutes les espérances.

Dans une semaine, le résultat de « Nouveau Monde en commun » s’annonce comme un événement politique majeur.

PDF - 525 ko

(1) Sondage BVA réalisé en ligne du 17 au 23 novembre 2015 pour la presse régionale (1161 répondants dans la région Languedoc Roussillon / Midi Pyrénées)
(2) 42 000 chômeurs de plus en octobre 2015, soit la plus forte hausse du chômage depuis deux ans.
(3) Sondage BVA réalisé en ligne du 26 au 27 novembre 2015 pour i.Télé et Orange (1210 répondants)