« Des terres, pas des hypers ! »
Partager

Plan Biodiversité

Parmi les pistes mises en avant, on trouve la fin de la bétonisation à outrance des sols. Il n’est plus question de construire des centres commerciaux sur des zones naturelles ou agricoles.
Désormais les promoteurs devront compenser en donnant à la nature, la même surface.
Un projet accueillit favorablement par le comité de défense de Val Tolosa dont le slogan : « Des terres pas des hypers ! » a dû être entendu par le gouvernement. Selon Pascal Barbier « La compensation paraît être une bonne mesure, aujourd’hui la consommation des terres est de 180h/an dans l’agglo toulousaine ».
La FNE juge le plan ambitieux, il faut s’assurer de la pérennité de ces compensations, qui va contrôler et avec quels moyens.

Autres mesures :

  • Atteindre zéro plastique en mer d’ici 2025
  • Viser zéro artificialisation nette des sols
  • Faire participer les agriculteurs
  • Instituer de nouvelles aires protégées, création ou extension de 20 réserves nationales
  • Impliquer les entreprises
  • Sensibiliser en France et à l’étranger

Source France Info

La presse régionales :

La dépêche du Midi

20 Minutes

France 3