Communiqué EELV Midi-Pyrénées – suspension de la chasse au Grand Tetras
Partager

Le ministère de la transition écologique ouvre une consultation sur un projet d’arrêté pour la suspension de la chasse au Grand Tetras, encore appelé Grand coq de bruyère, sur le territoire métropolitain pour une durée de cinq ans.

EELV Midi-Pyrénées approuve ce projet d’arrêté et invite tous les défenseurs de la nature à s’exprimer favorablement sur celui-ci.

Cette espèce emblématique de la faune des Pyrénées est classé comme « vulnérable » par l’Union internationale pour la conservation de la nature dans sa liste rouge française des espèces menacées. Selon les estimations, les effectifs de l’espèce ont été divisés par cinq en soixante ans et continuent de reculer de 2,1 % chaque année. Quatre mille spécimens ont ainsi été recensés en 2021 dans le massif pyrénéen, contre environ dix-huit mille dans les années 1960.

Depuis 2011, les associations de protection de la nature ont été contraintes d’agir en justice pour contester les arrêtés préfectoraux qui voulaient autoriser des prélèvements. Elles ont gagné en justice à 55 reprises.

Grâce à la décision du Conseil d’Etat du 1er juin 2022, l’Etat français est mis en demeure d’interdire cette chasse pendant 5 ans.

Pour EELV Midi-Pyrénées, il est impératif que cette chasse soit dorénavant interdite et que les arrêtés nécessaires soient promulgués.