Campagne « J’ai du glyphosate dans mes urines, et toi ? »
Partager

Campagne « J’ai du glyphosate dans mes urines, et toi ? » : 100% DES CITOYEN·NE·S CONTAMINÉ·E·S, ONT PORTE PLAINTE !

Le 21 décembre dernier, nous organisions à Toulouse la première action de la campagne « J’ai du glyphosate dans mes urines, et toi ? ». Entre 6h et 8h du matin au Hangar de la Cépière, devant huissiers, un total de 48 personnes sont venues pour faire analyser le taux de glyphosate dans leurs urines.
Quelques semaines plus tard, les résultats envoyés par le laboratoire sont sans appel : en moyenne, ce sont 1,113 mg/L de glyphosate qui sont retrouvés dans les urines des participant·e·s. Le taux le plus fort atteint les 3,139 mg/L : à titre d’échelle, le taux de glyphosate pour qu’une eau soit jugée conforme selon la réglementation actuelle est fixé à 0,1 mg/L soit 31 fois moins !
Les résultats obtenus à Toulouse confirment les premiers venus d’Ariège : 100% des citoyen·ne·s ayant effectué ce test sont contaminé·e·s. Le glyphosate est au centre de nombreux débats et controverses. Le reportage d’Envoyé Spécial mené par Elise Lucet et paru sur France 2 le 17 janvier dernier révèle de nombreuses incertitudes. Des études sur les effets sanitaires, produites par les lobbies, jusqu’au travail de pression pour peser sur nos députés, la situation est inquiétante : dans quelle mesure le glyphosate retrouvé dans notre organisme impacte-t-il réellement notre santé ? Le principe de précaution estil respecté dans la commercialisation du pesticide le plus tristement célèbre et des produits phytosanitaires en général ?
Afin d’avoir des réponses, 45 citoyen·ne·s toulousain·ne·s vont poser la question devant les tribunaux. A l’instar des centaines de plaignant·e·s en Ariège, le collectif de la campagne « J’ai du glyphosate dans mes urines, et toi ? » de Toulouse organise un dépôt de plaintes commun à tou·te·s les contaminé·e·s de la première prise d’urines, le jeudi 13 février à 13h30 au TGI de Toulouse (tram : Palais de Justice). Une conférence de presse accompagnera ce dépôt pour répondre à d’éventuelles questions.
Le vendredi 1er février aura lieu une soirée de soutien et d’informations sur la campagne au Hangar de Cépière à partir de 20h. Une nouvelle prise d’urines sera organisée au même endroit, entre 6h et 8h du matin, le 7 février prochain (sur inscription).

Contacts presse : Jacques : 06 30 50 56 63 – Pascal : 06 67 81 14 35
campagneglypho.toulouse@gmail.com
https://www.facebook.com/campagneglyphotoulouse/

 

Retours presse :

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/trop-glyphosate-urines-45-personnes-vont-porter-plainte-toulouse_21110452.html

Blog France 3