Agir pour préserver les sols – Journée Mondiale des Sols
Partager

Communiqué

Ce mardi 5 décembre 2017 a eu lieu la Journée mondiale des Sols. Élu.es écologistes, nous nous y associons, comme nous nous sommes associé.es à l’Initiative citoyenne européenne l’Appel du Sol lancée en mai dernier par France Nature Environnement.

Une mobilisation de chaque instant, à chaque niveau est fondamentale. En effet, chaque jour, 2,3 km² de terres fertiles disparaissent en France. Contrairement à l’air ou à l’eau, les sols ne sont toujours pas protégés juridiquement à l’échelle européenne ou nationale. Or, nos sols ce sont la production de nourriture, la filtration de l’eau, la protection contre les aléas climatiques, un abri pour 25 % de la biodiversité mondiale, etc. Leur protection est donc un enjeu agricole, environnemental, climatique mais aussi économique.

Sur notre territoire d‘Occitanie, 3,7% de la surface régionale est artificialisée soit 270 000 hectares. Depuis les années 90, nous avons assisté à l’artificialisation supplémentaire de 66 500 hectares soit une augmentation de 33 %, alors que la population sur cette période a augmenté de 24%. Ces données sont inquiétantes, d’autant que nous savons que la population de notre Région va continuer à augmenter tout comme la pression foncière et que l’accueil de chaque nouvel habitant génère 600 m² d’artificialisation supplémentaire.

Face à cette situation, nous devons amplifier nos actions et nous portons cet enjeu au sein de la majorité régionale. Ainsi, en lien avec l‘Établissement Foncier Régional, nous pouvons, faire de la protection des sols un axe majeur de nos prochaines politiques publiques au sein du SRADDET en appliquant réellement la séquence « ERC » (pour Éviter-Réduire-Compenser) qui prévoit que les projets d’aménagement ayant un impact potentiel significatif sur l’environnement fassent le maximum pour éviter cet impact, sinon le réduire et, le cas échéant, le compenser pour éviter toute perte nette de biodiversité.

Nous devons stopper l’artificialisation des sols, éviter et réduire les pollutions, favoriser la biodiversité et changer de modèle agricole.

Délégation EELV, Ecologiste et Partit Occitan

Conseil Régional d’Occitanie

Membre de Nouveau Monde en Commun